Destination Singapour #4

Singapour, c’est l’une des destinations les plus choisies par les Dauphinois. Pourtant, lorsque j’ai dit à mes amis que je partais aussi de loin de la Porte Dauphine, je me suis rendu compte que beaucoup d’idées reçues entouraient ce petit pays, qui regorge pourtant d’excellentes surprises.

 

  1. Singapour, c’est cher.

Alors oui, partir à Singapour demande un certain budget, surtout pour le loyer car la SMU est située en plein centre de Singapour, à côté du Financial District et de Marina Bay. Mais ici, les étudiants en échange partagent une collocation dans des résidences qui vont vite vous faire oublier votre studio étudiant de Paris. Bronzer tous les jours au bord de la piscine sous la chaleur de Singapour lorsque vos amis sont frigorifiés en amphi, ça n’a pas de prix !

Et pour le reste ? Étonnamment, la vie n’est pas aussi chère que l’on pourrait imaginer. Bien sûr, il faut abandonner fromage, vin, pain et autres produits européens (chers car importés). En revanche, à Singapour, vous découvrirez les « food court » où les nombreux stands vous vendront tous types de plats asiatiques à un prix encore plus attractif que le Crous ! A tel point qu’il est moins coûteux de manger dehors que d’aller faire ses courses.

Et les soirées ? Mesdames, vous serez gâtées à Singapour. Le concept de « Ladies Night » prend ici une toute autre dimension. L’entrée dans la plupart des boîtes de nuit est gratuite tous les mercredis soir (et presque tous les autres jours d’ailleurs), et de nombreux verres vous seront offerts ! Pour vous messieurs, il vous suffit de s’inscrire sur l’une des nombreuses guestlists pour pouvoir également profiter de soirées gratuites. Si à cela, vous ajoutez le fait que les Grabs (équivalent de Uber en Asie) sont vraiment économiques et efficaces, vous obtenez la combinaison parfaite pour profiter des meilleures soirées singapouriennes. À vous les sorties au Marina Bay Sands sans payer un centime !

 

2. Singapour, c’est en Chine.

Pour mettre enfin un terme à tous ces « ça va être trop bien ton semestre à Hong Kong », « La Chine, il parait que c’est super beau », ou même « Les Chinois sont désagréables, tu vas voir ». Donc, une bonne fois pour toute : NON ! Singapour n’est pas en Chine. C’est un pays à part entière situé à l’extrême Sud de la Malaisie (vous pouvez regarder sur une carte, vous risquez d’être surpris).

Il est vrai que la majeure partie de la population est chinoise. Mais pas uniquement ! Il y a une grande communauté indienne également. Quoi qu’on en dise, le dépaysement est au rendez-vous. Entre Little India et Chinatown, Singapour est un condensé d’Asie qu’il est possible d’explorer en quelques rues seulement. Toutes les cultures se côtoient dans un mélange harmonieux. Les amoureux de la cuisine asiatique y trouveront leur bonheur, entre les innombrables food courts et autres cantines chinoises.

PS : Mention spéciale aux naans du restaurant Indien ouvert toute la nuit qui viennent agréablement remplacer le grec de fin de soirée.

 

3. Il faut beaucoup travailler.

Oui et non. Pour commencer, vous pouvez choisir presque intégralement votre emploi du temps, ce qui est un atout indéniable pour vous permettre d’aménager comme bon vous semble vos cours. Il est ainsi aisément possible de n’avoir que deux journées à passer à sur le campus par semaine.

En revanche, les installations de SMU n’ont strictement rien à voir avec celles de notre chère université parisienne. Ici, la modernité est de mise, dans un complexe de 6 écoles à la pointe de la technologie, entourées de verdure, à deux pas de Marina Bay. On prendrait presque goût au travail ! Les cours y sont intégralement dispensés en anglais, et vous serez mélangés aux singapouriens, avec qui vous serez amenés à travailler, notamment pour les fameux « group projects ». Ceci étant, la charge de travail y est raisonnable et vous ne passerez pas votre Erasmus à la BU.

 

4. C’est une destination rêvée pour voyager

C’est sans doute le plus gros avantage de cet échange. Au cœur de l’Asie du Sud-Est, Singapour est proche de tous les pays de la région. La plupart des étudiants voyagent beaucoup pendant leur semestre ici : Bali, Bangkok, Kuala Lumpur, Angkor, Hong Kong et j’en passe. J’ai découvert des plages sublimes, des paysages à couper le souffle, et des monuments splendides ! Mon coup de cœur restera sans doute mon voyage à Bali et à Komodo (en Indonésie). Nous avons pu approcher des dragons de Komodo, plonger avec des raies Manta, grimper des montagnes surplombant des plages de sable blanc, le tout dans une ambiance traditionnelle Indonésienne. Un voyage incroyable, à l’image de cet échange.

En un mot : profitez ! C’est l’occasion de (re)découvrir cette région de l’Asie et réaliser des voyages inoubliables dans des destinations que vous n’aurez plus l’occasion de visiter. Surtout que SMU vous donne une semaine de vacances au milieu du semestre pour vous permettre de voyager !

A tous ceux qui hésiteraient à choisir Singapour pour leur échange : Foncez ! Faites vos valises et partez pour cette destination magnifique qui saura vous séduire, cette expérience inoubliable qui ne demande qu’à être vécue !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*