Publicité

Trump, le jour d’après

“Everything we thought we knew about politics was wrong” (Tout ce que nous pensions connaître de la politique était faux”) titre “The Nation”. La stupéfaction, l’inquiétude et l’incompréhension dominent les unes des journaux du monde entier aujourd’hui. Cette victoire marque finalement la troisième grande surprise électorale de l’année après le référendum sur le Brexit et le “Non” au processus de paix en Colombie. Anderson Cooper résume bien cet échec des prédictions des médias américains-mais pas qu’américains - lorsqu’il lâche vers minuit sur CNN “Mais qu’est ce qu’on a tous loupé ?”

Continuer la lecture

Il n'y a plus d'article à charger

Aucune page supplémentaire à charger

Fermer le menu