Les festivals à ne pas louper : la check-liste de la Plume

Je ne sais pas vous mais le froid, la pluie, le ciel gris de Paris, je commence à m’en lasser. Je n’attends qu’une chose, que l’été arrive. Il ne reste que quelques mois à patienter, le temps de rêver de nos quatre mois de vacances bien mérités.  Bien sûr les soirées sont là pour nous faire oublier les CC à Dauphine, mais ce qui me manque vraiment, ce sont les festivals de musique d’été. Alors si toi aussi le souvenir de tes week-ends à danser sous le soleil et dans la boue te rend nostalgique, voilà de quoi te remonter le moral. Cette sélection non exhaustive des festivals de l’été 2018 est là pour te faire rêver, te donner des idées pour la programmation de tes vacances ou tout simplement pour te remémorer de bons souvenirs !

On commence par un grand festival, Lollapalooza. Venu tout droit des Etats Unis, ce festival itinérant a débarqué en France l’année dernière.

Cette année il revient à Paris du 21 au 22 juillet. Si tu recherches un festival à l’américaine avec une programmation regroupant des stars internationales et que ton budget te le permet (149€ le pass deux jours), fonce à Lollapalooza. Parce que oui, pour une ambiance et une lineup pareille, il faut bien y mettre le prix. Parfois appelé le Coachella de Chicago, ce festival te transportera à l’autre bout de l’Atlantique avec The Killers, Travis Scott ou encore Diplo. Des petits frenchies comme BB Brunes ou Vald seront également là pour t’ambiancer.

Les grands festivals c’est pas ton truc ? Tu es fauché ? Ce que tu recherches avant tout c’est découvrir de nouveaux groupes ? Pas de soucis, il y en a pour tous les goûts.

Pour les budgets serrés à la recherche de nouveaux sons, les festivals étudiants sont là ! A commencer par Music to the Rock Nation à Dauphine pour 13€ l’an dernier. Chaque année, l’Oreille nous prépare une édition de qualité dans une ambiance décontractée. L’année dernière, La P’tite Fumée, Dub Dynasty ou encore Vibronics ont fait trembler la cour de l’université. Cette année le festival fête ses 20 ans, alors ne manque surtout pas l’édition 2018 qui promet d’être mémorable.

 

Un autre festival étudiant pourrait également t’intéresser, il s’agit de l’Imaginarium Festival organisé par l’UTC avec un pass deux jours à 55 €. Cette année il se déroulera du 19 au 20 mai à Margny Compiègne. Pourquoi aller à l’IF ? D’abord pour l’ambiance. Parce que oui les ingénieurs sont peut-être des individus étranges (certains aiment la physique…) mais pour ce qui est d’organiser des fêtes avec de la bière qui coule à flot, ils sont toujours là ! Oublie tes soirées parisiennes avec leur pinte à 6 euros en happy hours, les utcéens te proposeront des bières belges de qualité à 3,5 euros maximum. En plus de son important choix de bières, l’IF propose une belle brochette d’artistes. Cette année Therapie Taxi, Vald ou par exemple Danakil sont invités à te faire danser sous le soleil de Picardie.

Pour continuer avec les provinciaux, parce que Paris c’est bien mais tes poumons seront bien contents de respirer le bon air de la campagne, je te propose d’aller à Charleville Mézière pour assister au fameux Cabaret Vert du 23 au 26 aout avec son pass quatre jours à 99 €.

Loin de l’ambiance étudiante de Music to Rock The Nation ou de l’IF, ce festival est fréquenté par des habitués ayant en moyenne 25-30 ans. C’est avant tout un évènement qui se veut éco-citoyen et particulièrement convivial. Ne t’attends pas à dormir dans un camping confortable, mais si ton truc c’est les apéros avec les voisins qu’il soit 6h, minuit ou 17h le Cabaret Vert est fait pour toi ! Outre son côté décontracté et un peu hippie, il présente cette année une belle programmation. Cet été Phoenix, DJ Snake , Damso et Supreme NTM seront là pour te faire danser pendant ces quatre jours de folies !

On ne peut pas parler de festival sans évoquer la fête de l’Humanité qui propose un accès au festival durant 3 jours pour seulement 35 €.

Que tu sois un fervent communiste ou bien un simple fêtard estival, fais un tour à la fête de l’Huma. A l’origine c’est une fête politique mettant en avant le parti communiste, mais c’est aussi une très bonne excuse pour prolonger son été et vivre un dernier instant de fête avant la rentrée.  La particularité de ce festival repose sur ses innombrables stands proposant des shots à des prix imbattables et où chacun peut trouver son style de musique. Cette année l’évènement se déroulera du 14 au 16 septembre et accueillera notamment Supreme NTM.

Enfin, finissons avec un incontournable, les Solidays et son pass trois jours à partir de 39 €.

 

Les raisons d’y aller sont évidentes. D’abord, ce festival engagé reverse l’ensemble de ses bénéfices à des associations de lutte contre le sida. Ensuite, il présente chaque année un programme exceptionnel ce qui en fait un des festivals les plus réputés de France. Cet été il accueillera entre autres Eddy de Pretto, David Guetta, Nekfeu et Shaka Ponk du 22 au 24 juin.

On pourrait en citer bien d’autres comme le Main Square Festival, les Francofolies, les Eurockéennes, Rock en Seine ou encore le Helfest. Voilà je l’espère, de quoi te consoler de ne pas avoir pu prendre une place pour Les Vieilles Charrues !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*