Do’s est de retour !

Après l’énorme succès de « Chicago », la troupe du Do’s a repris du service avec de nouvelles recrues. Leur prochain spectacle, qui reprend la célèbre comédie musicale « Grease », est déjà en préparation. La Plume a rencontré Mathilde, Alexandre et Nathaniel, responsables danse, chant et orchestre de la comédie musicale.

En mars dernier, votre spectacle « Chicago » a rencontré un grand succès auprès des dauphinois. Vous vous y attendiez ?

L’engouement et l’énergie de la part du public a dépassé toutes nos attentes. A force de répéter la pièce, il nous était difficile d’imaginer les réactions de nos spectateurs. Nous avons été surpris de constater que certaines situations comiques pouvaient déclencher l’hilarité totale dans la salle. Au final, hormis un léger problème de micro, le spectacle s’est déroulé comme on l’espérait.

Et l’équipe dans tout ça ?

Cette expérience nous a sans aucun doute rapprochés. L’envie commune de faire naître ce projet ambitieux et les moments partagés ensemble ont renforcé notre solidarité. De vrais liens d’amitié se sont créés au sein de la troupe.

Votre nouveau projet, « Grease », est déjà en cours de préparation. Pouvez-vous nous en dire davantage ?

Après l’élection du nouveau bureau, nous avons décidé de reprendre la comédie musicale « Grease » et de l’adapter. Pour l’instant, le script est prêt et le show commence tout doucement à prendre forme. Cette année, notre challenge est de faire jouer tous les morceaux par notre orchestre (pour Chicago, seuls quatre morceaux avaient été joués en « live »). Il faudra attendre notre première représentation en mars pour voir si le défi a été relevé !

De nouvelles recrues viennent de rejoindre le Do’s. Quelles qualités privilégiez-vous ?

Nos recrues ont des profils très différents. Mais l’envie de monter sur scène et d’exprimer sa créativité artistique (qui manque souvent à Dauphine) fédère la troupe. Nous accueillons aussi bien des personnes volontaires pour danser, chanter et jouer, que des personnes ayant un talent particulier.

Intégrer le Do’s est un vrai engament. Comment voyez-vous cette charge ?

Forcément, notre implication doit être importante pour qu’un tel projet puisse voir le jour. On essaye de rendre le travail agréable, mais la forte motivation de nos artistes suffit à faire oublier le temps consacré. Au final, le plaisir prime sur le travail.

 

dos2

Les musiciens

dos1
L’équipe en répétition

Si comme La Plume, vous avez hâte d’aller voir « Grease », rendez-vous en mars prochain pour une grande représentation à Dauphine. Et si, l’aventure Do’s vous tente, tenez-vous informés des prochains recrutements sur leur page Facebook .


anepasmanquer

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*