Fugu Mango : Une recette originale

Juju, premier album de Fugu Mango.
Juju, premier album de Fugu Mango.

Fùgù Mango, c’est un groupe bruxellois formé en 2013, tout récent donc. Si vous ne les connaissez pas, c’est normal, mais vous allez les découvrir aujourd’hui, et qui sait, peut-être aller les voir en concert un jour (testé, et approuvé).

Juju, premier album de Fugu Mango.
Juju, premier album de Fugu Mango.

L’idée est originale : réunir des sons d’inspirations afro, indie pop et en faire une musique avec du groove. Un mélange audacieux et exotique, mais non sans risque. Préparer un fugu demande de la maîtrise, le servir avec de la mangue requiert de la créativité. Fùgù Mango vous propose là le fruit de leur travail, leur prototype : au début, c’est surprenant et au final, c’est un régal.

 

Il est question ici de leur album JùJù sorti en novembre 2014. Il s’ouvre avec leur titre Mango Chicks, qui est très plaisant. La musique est douce, innocente, pure, qualificatifs particulièrement adéquats concernant la voix du chanteur. Batterie, guitare, basse, maracas et percussions au son creux enchanteur s’y rencontrent. Cette chanson va facilement vous transporter, vous apaiser. Si vous accrochez à Mango Chicks, l’album entier vous plaira.

 

Plongés dans une ambiance posée et nostalgique, le second titre vous réveille alors, vous fait bouger, avec son rythme plus enfantin, plus joyeux. La voix est « sautillante », la musique donne la pêche (et pas la mangue pour le coup). La chanson invite, par ses tonalités, au voyage et à la danse : dur de résister ! Ce qui se remarque encore c’est ce travail sur la voix qui ne suit jamais (ou très rarement) un rythme simple et constant. Il y a toujours des variations qui donnent de la consistance aux chansons.

 

              Walk on by vient (encore) changer votre humeur : retour à la case départ. C’est une chanson triste, on le comprend dès les premières notes. Cette chanson a deux messages. Le premier veut que l’amour peut guider les hommes, comme les perdre totalement. Trouver l’amour, c’est en soit trouver un chemin à suivre, seulement, quand la personne aimée n’est plus aimante, quand on la perd, soudainement, c’est un peu comme si la vie perdait de son sens. On se retrouve au milieu de nulle part, le chemin n’est plus, il n’était qu’une chimère, et une détresse naît de la perte de contrôle, tout ce qu’on essaye de faire ne marche pas, la perte est irréversible. Cette chanson encourage néanmoins à se relever quand la vie vous met à genoux, faire abstraction, passer à autre chose, retrouver un chemin à suivre et ce même s’il faut passer par une période d’errance. Ce n’est donc pas totalement pessimiste, seulement peu joyeux, mais c’est beau et bien chanté : c’est Fùgù Mango.

 

Je ne vais pas vous gâcher le plaisir de la découverte (et de l’interprétation) du reste de l’album, mais j’espère que ces quelques lignes ont éveillé votre curiosité et que Fùgù Mango fera partie de votre playlist ! Un style original et une voix de cristal : assis dans votre canapé ou en live, l’expérience vaut le détour. Fùgù Mango, un nom à retenir pour un groupe à suivre !

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*