WELCOME BUDDIES !

Cette année encore, Dauphine Erasmus Exchange (aka la DEE) a séduit avec son Buddy Program ! Cela fait maintenant de nombreuses années que le programme se charge de mettre en relation dauphinois et étudiants étrangers, fraîchement débarqués sur le sol de l’université.  Pour en savoir plus, la Plume a rencontré Yasmine Nachi, co-responsable du projet.

« Quand ils arrivent, les ERASMUS sont perdus : ils ne connaissent Paris qu’en tant que touristes et cherchent quelqu’un sur qui s’appuyer », nous confie-t-elle. Pour faciliter leur adaptation, l’asso a donc passé l’été à éplucher une par une les fiches d’inscription pour créer d’harmonieux couples parrain/filleul. Cette année, près de 400 étudiants (dauphinois et ERASMUS) ont répondu à l’appel lancé par la DEE. Dès juillet, une première vague de communication a été faite auprès des étudiants étrangers, qui ont majoritairement adhéré au projet. De leur côté, les dauphinois intéressés par le programme ont aussitôt répondu présent. «Après la journée d’intégration des étudiants étrangers, nous avons dû rouvrir les inscriptions tant la demande était importante… », ajoute Yasmine.

Si le projet connait un tel succès, c’est parce que tout le monde y trouve son compte ! Côté dauphinois, le Buddy Program constitue un enrichissement tout aussi culturel que linguistique. Pour Yasmine, l’aspect linguistique n’est pas négligeable : « Dauphine se focalise sur l’anglais et ne propose que peu de places en cours de deuxième langue. Ainsi, ceux qui avaient la chance de pratiquer une autre langue dans l’enseignement secondaire n’ont pas poursuivi leur apprentissage à la fac ; le Buddy Program offre cette possibilité ! ». Côté ERASMUS, les avantages sont multiples : tâches administratives, recherche d’un logement, aide en français … Ils pourront être assistés de A à Z !

Enfin, si vous n’êtes toujours pas décidés à adopter votre buddy, sachez que pour un départ à l’étranger une participation au Buddy Program peut vous faire remonter dans le classement, avec un bonus de mobilité gracieusement accordé ! Rassurez-vous, les inscriptions pour cette année ne sont pas encore bouclées : de nouveaux couples seront formés en décembre pour accueillir les ERASMUS du deuxième semestre. En attendant, vous pouvez toujours aller discuter avec eux autour d’un verre lors des fameux « bars ERASMUS »…n’hésitez surtout pas, ils vous attendent !
Témoignage de ZoéPour plus d’informations sur le Buddy Program, s’adresser à Yasmine Nachi, Sebastien Kfoury ou Tristan Bellier, responsables du projet.



Capture d’écran 2015-09-28 à 11.24.43

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*