L’incubateur de Dauphine : quand tes rêves se concrétisent…

image incubateur dauphineDauphine cache bien des mystères, je ne vais pas vous l’apprendre. Etudiants novices ou masters confirmés, le labyrinthe dauphinois nous surprendra toujours. L’incubateur de Dauphine fait partie de ces structures trop peu connues de l’université, dont vous aurez surement découvert l’existence, au détour d’un couloir, avec la sensation que jamais de Dauphine vous ne découvrirez tous les secrets… La Plume prend les devants, et lève le voile sur ce nouveau pôle, désormais fondamental.

Quatrième étage, B405. Derrière cette porte, devant laquelle on est déjà peut-être tous passé sans jamais se retourner, se cache l’incubateur de Dauphine. Mais un incubateur c’est quoi au juste ? Un incubateur, c’est la structure qui, le jour où vous vous réveillerez, avec une irrésistible envie de vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale, ce même jour où vous aurez une idée de génie, ce truc innovant à mettre en place rapidement, cette petite idée a concrétiser à laquelle personne n’aurait jamais pensé, vous prendra la main, vous guidera, vous épaulera, vous conseillera, avec pour but ultime de vous conduire vers la réalisation de ce projet.

Le journaliste James Worsham a dit : « avoir le courage d’entreprendre quelque chose est l’un des principaux facteurs de succès » ; encore faut il avoir ce courage, de partir de presque rien, plus ou moins seul, en tête à tête avec ses idées et le désir de s’illustrer sans se trahir au sein d’un projet, la peur au ventre de se rater et les difficultés juvéniles de se canaliser. L’incubateur est la réponse à cela, il s’engage à remplir une mission à triple visées : informer, coacher mais aussi aider les jeunes entrepreneurs pour trouver des sources de financement. L’origine de la mise en place de cette structure dite d’accompagnement, vient d’un sursaut général : personne à Dauphine n’était capable de sensibiliser une jeunesse inventive et dynamique à l’aventure entrepreneuriale. C’est en effet au sortir de l’université, quand on est astreint à peu de choses et moins responsabilisé financièrement, que vient le moment propice pour tout tenter au risque de se tromper. L’incubateur de Dauphine intervient pour donner des conseils, il est détenteur d’astuces. Il a un réseau développé et coopère souvent avec l’association des anciens dauphinois, Dauphine Alumni, qui ont succombé prodigieusement au désir d’entreprendre. L’incubateur de Dauphine croit en nos rêves étudiants ; pour lui rien n’est utopie, rien n’est impossible. Il matérialise l’évasion et vivifie les songes. L’incubateur de Dauphine est ambitieux, il a pour objectif de lancer trois à cinq projets dauphinois par an, avec les difficultés que cela comprend. Et pour quoi pas vous ? Maintenant, ou plus tard, pour un avenir proche ou lointain, avec ou sans idée, il répondra à vos questions.

image incubateur dauphine 2 par besopha

Si Dauphine est ce qu’elle est, c’est sans doute pour sa formation d’excellence, sa vie associative plus qu’épanouie, le lien indéfectible avec le reste du monde qu’elle entretient sans relâche, mais Dauphine est ce qu’elle est aussi et surtout parce qu’elle ne tarit pas d’idées, parce qu’elle est innovante et à l’affût de nouveautés. Elle n’est certainement pas la première Business School à développer un incubateur, mais l’incubateur de Dauphine porte en lui la spécificité de l’université de faire du Dauphinois un étudiant à part entière, qui se distingue et qui a entre ses mains toutes les clés de sa réussite. A Dauphine, on pense surtout à l’après Dauphine, on forge un étudiant en adéquation avec l’air du temps, et j’ai entendu dire que l’avenir se veut inventif. Alors si vous êtes de passage au quatrième étage, courez vous renseignez à l’incubateur et laissez parler librement votre imagination pour concrétiser un projet par et surtout pour vous.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*