Voile : Carton Plein pour les Français !

Dans le port des Sables

Ce début d’année 2017 a été marqué par les incroyables performances des skippers français. Le mois de janvier a vu se succéder les victoires et les records du monde de sportifs tricolores, confirmant leur domination actuelle dans la discipline. Retour sur ces exploits.

Le 19 Janvier, effervescence aux Sables d’Olonne. Le skipper français Armel Le Cleac’h arrivait en tête du légendaire parcours du Vendée Globe, suite à une course haletante et très disputée avec son principal concurrent, Alex Thompson. Après un brillant début de traversée, le skipper britannique était annoncé vainqueur ; ce n’est qu’au bout de la fin du premier mois que le Français reprend la tête, qu’il ne lâchera plus jusqu’à l’arrivée. Celui-ci s’imposera dans un temps record, effaçant de plus de 3 jours et 22 heures le temps de référence établi par François Gabart dans l’édition précédente.

Autre record, cette fois-ci à l’occasion du tour du monde en solitaire. En effet, près d’un mois avant l’arrivée du Vendée Globe, le bateau aux couleurs de Sodebo arrive en première place, au large des côtes d’Ouessant. Le 25 décembre dernier, Thomas Coville a non seulement fêté sa victoire, mais surtout son record, et l’exploit d’être le premier à être passé sous la barre des 50 jours. Il surpasse ainsi de près d’une semaine la précédente meilleure performance de tous les temps. Voici d’un autre français qui vient de marquer son sport avec une performance ahurissante.

Après les prouesses en solitaire, les Français se sont illustrés en épreuves avec équipage. À la fin du mois de Janvier, le skipper français Francis Joyon et son équipe, constituée de cinq marins, ont bouclé le tour du monde d’est en ouest sans assistance en quarante jours, et remportent le Trophée Jules Verne. Après s’être récemment fait dépossédé de son record du monde en solitaire (qu’il détenait depuis 8 ans) Joyon laisse désormais son empreinte dans l’histoire de la voile avec son équipage.

En quelques mois, la France a conforté sa position de leader dans le monde de la voile et des sports nautiques en général.  Ces records s’ajoutent à tous ceux précédemment détenus par des skippers français. Cela s’annonce de bon augure pour l’avenir de la voile française, qui ne cesse de progresser et qui s’affirme comme incontestable leader dans le monde.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*