J’ai testé pour vous : les Pompom Do

Entrer dans l’équipe de foot ? Trop classique. Le groupe de saut en parachute ? Trop dangereux. Cette année, j’ai décidé de rejoindre l’équipe de cheerleading de Dauphine : les Pompom Do. « Les pompom quoi ? » m’ont demandé certains, quand d’autres se sont imaginés le cliché des pompom girls américaines, passant plus de temps à se balader en jupette qu’à s’entrainer. Détrompez-vous, être une pompom girl c’est bien plus que ça !

Dès mon arrivée dans l’équipe, j’ai été surprise par le travail requis : quatre heures d’entrainement par semaine, sans compter les répétitions du samedi après-midi avant les grands événements… Et oui ! Des heures de travail sont nécessaires pour perfectionner chaque détail d’un enchainement multipliant des dizaines de pyramides et de figures. Etre une pompom girl, ce n’est pas de tout repos ! 

12341437_950624405011210_6531488102409490006_nLes pompoms sont présentes aux différentes rencontres sportives pour porter les couleurs dauphinoises et encourager les joueurs. Elles animent également la Nuit du Volley, traditionnel tournoi de volley organisé dans la cour d’honneur de l’université et suivi d’une grande soirée. Enfin, elles concourent dans des compétitions de cheerleading dont la Faites du Sport à PSL et le Challenge du Monde des Grandes Ecoles et Universités où elles se sont classées quatrième cette année.

Bien plus qu’une simple équipe sportive, les Pompom Do sont une vraie association : un bureau élu, une capitaine pour présidente, et surtout…une ambiance de folie. Marine, l’ancienne capitaine, témoigne : « Pour moi les pompoms c’est ce qu’il y a de meilleur à Dauphine : les amis, les soirées, le sport ! ». Inès, qui lui succède cette année, confirme avec enthousiasme : « Les pompoms, c’est que du love ! ». L’équipe compte des membres de tous les âges, aussi bien gymnastes que danseuses, porteuses que voltigeuses. Leur point commun ? Une motivation à toute épreuve et de l’énergie à revendre.

Des pompoms girls à Dauphine, vous en rêviez ? Les Pompom Do l’ont fait ! Si vous les avez ratées au Dauphine Boxing Tour, venez les retrouver aux prochains évènements sportifs, elles vous prouveront une bonne fois pour toutes que le cheerleading c’est du sérieux !



 

Capture d’écran 2015-12-05 à 09.25.16

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*