Switcher pour la nouvelle Nintendo ?

Il y a quelques mois Nintendo dévoilait sa nouvelle console prévue pour le mois de mars : la Nintendo Switch.

Rappelez-vous ce moment où vous avez été mis(e) face à la vidéo de lancement, parce qu’on vous l’a envoyée ou parce qu’on vous a identifié dessus ou encore parce que 9gag est votre source d’information principale. On s’est tous dit “Oh une nouvelle console Nintendo, encore une WII sûrement. Bof». Switch. On voit alors un chien aboyer sur un type qui joue à Zelda : “Pourquoi t’as encore acheté une WII ? Bouge-toi j’ai besoin de pisser !“ doit-il penser. Visiblement accablé par l’accusation de son ami canin, l’homme se lève et se met à démonter sa manette sous nos yeux ébahis. “Quel rageux !” Et puis il sort un écran de la console elle-même. Switch. “Quoi ?” Oui. Avec deux parties de feu la manette, ce jeune trentenaire dynamique et branché se raccorde à une sorte de tablette. Se dévoile alors une console hybride, entre “salon” et “portable” : une console sortable ! Switch. “Attends… Attends… c’est Skyrim ça”.

A ce moment précis on a compris que Nintendo allait sûrement frapper un grand coup et regagner le terrain perdu, après la fausse bonne idée du second écran de la WII U, dans la guéguerre des consoles. Le format reste plus ou moins le même, mais le petit écran dans ce cas ne complète pas la télé, il la remplace. Plusieurs configurations de manettes sont possibles : deux petites manettes indépendantes qui peuvent le rester ou en former une unique. Le format salon ressemble à s’y méprendre à une manette d’Xbox d’ailleurs. Oui, tout ça vous le savez déjà, mais je ne vais rien vous apprendre. Les informations croustillantes tomberont demain, lors de la présentation officielle de la Switch au Japon. Et non, La Plume n’a pas encore les moyens d’envoyer ses rédacteurs en mission à l’étranger. Cela dit, vous pouvez toujours vous réveiller à 5h du matin pour voir le live !

En attendant on peut quand même spéculer un peu et parler des acquis. Parce que c’est une console Nintendo – finalement vous en apprenez des choses ! – on s’attend à des jeux signatures du fabricant. Le trailer nous montrait déjà un Zelda – The Legend of Zelda : Breath of the Wild – et un Mario (Mario Kart et Super Mario). On peut également espérer du Super Smash Bros, ou même un bon Tetris ! Des rumeurs évoquaient même le retour d’anciennes versions Pokémon sur la console, mais ça vaut ce que ça vaut. Le gros poisson c’est Bethesda (à mes yeux), qui livre potentiellement Skyrim : The Elder Scrolls V pour la première fois sur Nintendo. Potentiellement parce qu’ils ont voulu calmer le jeu en disant que rien n’était promis encore, malgré leur partenariat avec les japonais. S’ils débarquent sur la Switch, ça laisse miroiter des Fallout aussi qui sait ? Sont aussi annoncés – entre autres – Dragon Quest X et XI, Project Sonic et Just Dance (mais si, c’est cool Just Dance, on a tous fini une soirée à danser complètement ivre dessus, à enchaîner les Perfect sur Tik Tok, chef d’œuvre musical de Keisha).

La Nintendo Switch a déjà convaincu pas mal de monde : le côté hybride, pratique et un peu gadget de la bête sont séduisants. Imaginez-vous partir faire un semestre à Hong-Kong en fin d’année, et jouer pendant le vol à Skyrim ou Fallout, défier le pilote à Mario Kart ou encore faire un Just Dance avec l’hôtesse avant l’atterrissage. Parce qu’au fond nous sommes les enfants que cible Nintendo avec cette console, revoyez bien le trailer : pas un seul gamin !

Demain, Vendredi 13 janvier, nous aurons donc plus de détails sur les jeux, sur la console – notamment la date de sortie officielle – et sûrement de belles annonces pour nous convaincre de nous offrir (ou faire offrir) ce nouveau jouet. Switch.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*