Parquet Courts – Human Performance

Human Performance
Human Performance

Artiste : Parquet Courts
Album : Human Performance
Genre : Garage rock, Slacked rock, Psyché
Label : Rough Trade
Année : 2016

(Note 4,5/5)
(Coups de cœur : Dust, Human Performance, Berlin Got Blurry)

Human Performance

La création compulsive, vous connaissez ? C’est cette fibre du tempérament artistique valant à bon nombre d’acharnés du boulot leur capacité à enchainer les cadences infernales, tout ça pour nous pondre un album de plus. Eh quoi ! Vous ne pensiez pas qu’on puisse encore se fouler la rate en 2016 ? C’est pourtant ce que nous prouve Parquet Courts qui, par ce Human Performance, ajoute une septième pierre à son édifice discographique âgé d’un peu plus de cinq ans.

Naturellement ces petites cadences de père Noël tendent à laisser sceptique ! Monastic Living -leur précédent EP- se voulait un véritable calvaire à force d’expérimentations foireuses, plus proches d’une turbine mal refroidie que de leur Punk Americana habituel.

Mais comme un ado fraichement sorti de mue, voilà que nos quatre gaillards reviennent emplis d’une maturité nouvelle ! L’écriture évolue, anxiété et cynisme trouvant peu à peu leur place au sein d’un univers plus vif, plus intimiste ; alors que les mélodies se complexifient, le groupe apprenant à gérer la crasse pour mieux jouer de sa sauvagerie. Car si le côté ravageur perdure chez nos amis Texans, la veine intello se développe toujours de manière punchy, conférant à la bande une aura mi arty/mi bourrin plutôt appréciable à l’oreille.

Par cet album, le plus abouti depuis leur début, Parquet Courts revendique donc un peu plus leur étiquette « Brooklyn » tout en accentuant l’incision vers leur propre empreinte : celle d’une formation imaginative pavant la voie à la nouvelle vague garage, aux quatre coins du globe.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*