La carotte la plus chère au monde?

12 euros la carotte. Non ce n’est pas le prix des carottes des lapins du Qatar, ni celles qui serviront à la fabrication des purées royales du petit Prince George Alexander Louis.

1374432_10202108991505091_401706402_n

Ces carottes constituent plutôt un moyen original - et plutôt bien trouvé - de protestation contre les mesures drastiques liées à la crise économique et financière qui touche durement certains pays européens.

Indignés par la hausse de la TVA sur les activités culturelles, de 8% à 21%, certains théâtres catalans ont en effet trouvé l’astuce pour contourner la mesure. C’est ainsi que le Théâtre de Bescano, et le PocaCosa Théâtre proposent à la vente non pas des billets, taxés à 21%, mais des carottes, taxées à 4%, le billet étant fourni gratuitement avec la carotte, vendue à 12 euros. Cette mesure permet ainsi aux théâtres de continuer à supporter un faible taux de TVA, et aux spectateurs de ne pas avoir à endurer une hausse du coût des billets.

Cette initiative a donné naissance à une grande campagne de mobilisation, d’autres théâtres de la région s’étant ralliés au mouvement, tout comme la municipalité de Figueres pour son Festival de la bande dessinée.

Les artistes et les citoyens sont par ailleurs invités à poster une photo d’eux avec leur carotte sur le réseau social Facebook en signe de ralliement à la campagne (http://www.facebook.com/appcenter/salut-de-la-cultura).

Acte politique regrettable, cette nouvelle politique semble remettre en cause l’idée que la culture est un bien public, et non un bien de luxe.

Un pays sans culture est un pays mort !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*