J-M. Ayrault pris au mot

J-M. Ayrault pris au mot

par Alexandre Moine

 

Dans son dernier numéro, L’Express se targue de son interview de Jean-Marc Ayrault, notre nouveau Premier ministre. Hélas à tort, puisque ces trois pages ne nous apprennent rien. Et pourtant ce n’est pas imputable à l’hebdomadaire qui a su poser des questions intéressantes, cherchant l’explication, la profondeur ainsi que la clarté. D’autant plus que ces explications sont très attendues lorsqu’elles sont demandées au chef du gouvernement qui veut « expliquer et faire la pédagogie du changement ».

Ah quelle perche vous nous tendez là Monsieur le Premier ministre, car vous avez raison ! Les citoyens doivent être au fait et comprendre votre discours et vos actions,  encore plus si vous voulez les inciter à s’investir dans la p

3 Commentaires

  1. Je dirais plus simplement que si tu t’intéresses à la politique, alors ce n’est pas l’Express qu’il faut lire!

  2. Je suis pas vraiment d’accord avec toi Antoine de P.,
    Oui, aujourd’hui on a des journaux plus accès sur la politique que d’autres, mais ce n’est pas pour autant qu’on dispose de plus d’informations concrètes en terme de politique. Le sérieux problème vient en partie de la surmédiatisation dans le champ de la politique. De façon paradoxale, je pense que la volonté des médias à tout savoir (même sur la vie privée) leur empêche de déceler les informations principales. Par ailleurs, les hommes politiques «n’osent» pas répondre avec franchise le fond de leur pensée de peur de choquer ou décevoir.
    Il est anormal d’avoir des difficultés à bien être informer de la vie politique dans un pays comme la France.

  3. Article très pertinent, quelques piques justifiées (cf. Tweeter)
    La prise de parti apolitique est assez forte (et tu en as le droit). A cette échelle ce n’est pas bien grand mais je connais des gens qui n’auraient pas apprécié un tel article publié à grande échelle, mais justement ça fait un peu de mouvement.
    La prise de position fait partie de la liberté d’expression et est bien maniée, mais attention à la diabolisation et aux raccourcis faciles.

    Continuez Messieurs, ceci est très agréable et instructif.

    Cordialement

    PS: M. Massot, commentaire très pertinent, j’approuve !

Les commentaires sont fermés.