Élections étudiantes 2012 : UNI-MET

arton10539Parce que La Plume Dauphine est une association démocratique, elle donne la parole ce week end aux trois principales listes étudiantes qui se présentent aux élections du mardi 13 novembre. Aujourd’hui, c’est Arthur qui s’exprime au nom de la liste UNI-MET, pour défendre leurs idées et leur projet.

Quel bilan l’Uni-Met pourrait faire des deux dernières années d’action étudiante à Dauphine ?

L’UNI-MET revient à Dauphine après plus de deux années d’absence. Cela s’explique par le départ, à l’époque, d’un président emblématique. Après avoir été contacté par la branche nationale de l’UNI-MET, j’ai décidé de me lancer dans ces élections pour défendre mes idées auprès des étudiants. Actuellement en deuxième année, il est donc difficile pour moi de commenter ce qui s’est passé sur ces deux dernières années. Mais vivons l’instant présent.

Quels sont les principaux éléments du programme de la liste UNI-MET ?

Il faut tout d’abord savoir que le programme de l’UNI-MET Dauphine a été crée par des dauphinois, pour les dauphinois. Notre liste se concentre sur des enjeux qui touchent tous les étudiants de notre Université, si particulière par rapport aux autres.

Dans cette campagne, nous souhaitons notamment mettre l’accent sur l’informatisation de l’Université. Il n’est pas normal que les étudiants, ou un de leurs proches, doivent se déplacer pour aller voir leurs résultats en juin par exemple. La plateforme MyCourse pourrait aussi être largement améliorée comme c’est le cas à La Sorbonne ou à Assas.

Nous souhaitons aussi développer la relation exclusive que possède Dauphine avec les entreprises, renforcer le réseau des anciens dauphinois et créer une réelle jonction entre les licences et les masters. Il est très facile pour un étudiant de se perdre dans ce labyrinthe scolaire. A ce titre, nous proposons de mettre en place des « petits déjeuners rencontres » pour permettre aux étudiants de découvrir les masters, formations et entreprises, grâce aux individus qui les composent.

On a un peu l’impression que toutes les listes électorales ont le même point de vue sur ces aspects pratiques de la vie étudiante. Pourquoi alors voter pour UNI-MET ?

L’UNI-MET part du principe que Dauphine est connue en France pour la finance et l’économie. L’université sélectionne sur dossier et les prix des masters sont assez élevés, contrairement à la majorité des autres universités. Par son passé, par les étudiants qui la composent, par les professeurs qui y enseignent, Dauphine a la réputation d’être une bonne université. Et il se dit aussi qu’elle serait à droite… Or, depuis près de 15 ans, cela ne se vérifie pas dans les urnes. Nous savons qu’une majorité des étudiants sont de droite ou du centre et nous les appelons donc à se mobiliser pour nous donner assez d’élus et que nous puissions alors mettre en place un maximum de nos projets. Nous avons pour but de toujours placer Dauphine au sommet de l’enseignement français. Il faut poursuivre le travail et ne surtout pas s’endormir sur nos lauriers.

Comment expliquer qu’Esprit Dauphine, liste apolitique, parvienne autant à s’imposer tous les deux ans dans une fac dite de droite ?

Dauphine est la fac avec la vie associative la plus active. Dans chaque TD, on trouve de nombreux membres d’une association dauphinoise. C’est une part importante par rapport à d’autres établissements. Il est donc normal que les associations veuillent être représentées. Tout le monde sait que l’UNEF est une liste de gauche et que l’UNI-MET est une liste de droite. Le côté apolitique d’Esprit Dauphine est d’ailleurs assez hypocrite : les élus des conseils centraux votent en tant que grand électeur pour le CNESER (le Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche qui siège auprès de la ministre et donne son avis sur l’ensemble des réformes de l’enseignement supérieur mais décide également du budget alloué par université). Quand on dit alors que les élus ne sont pas politiques, c’est totalement absurde puisqu’on leur demande de faire un choix politique pour leur représentant au CNESER. D’autant que la majorité des choix dans les conseils sont politiques!

En référence aux évènements qui ont empêché Marine Le Pen de s’exprimer à Dauphine l’année dernière, si Jean-Luc Mélenchon vient à l’université, l’UNI-MET ne manifestera pas ?

A titre personnel, et en tant que responsable de l’Uni-Met, je suis très ouvert politiquement. J’étais présent à de très nombreux meetings des candidats à l’élection présidentielle, de tous bords. Ce n’est pas parce qu’on va aux meetings de Marine Le Pen ou de Philippe Poutou qu’on adhère à leurs idées. On assiste à chaque meeting pour se former ses propres idées. Il faut se créer sa propre opinion et c’est ce que défend UNI-MET. On ne peut donc que trouver dommage ce qui s’est passé l’an dernier, réduire à néant le travail d’une association dauphinoise (Dauphine Discussion Débat, ndlr). Marine Le Pen venait en l’occurrence s’exprimer sur son programme économique au sujet duquel beaucoup d’étudiants auraient eu des critiques à émettre. Le jour où un candidat d’extrême-gauche viendra s’exprimer à Dauphine, je serai le premier à m’y rendre. Il faut obligatoirement s’intéresser à la politique et accepter le débat pour diriger un syndicat étudiant.

D’un point de vue plus pratique, comment est constituée la liste Uni-Met pour les élections ?

En tête de liste, ce sont des membres de l’UNI-MET. Ensuite, nous accueillons des sympathisants de droite et du centre qui nous proposent leur aide. Au total, il nous faut une trentaine de personnes pour constituer notre liste sachant que nous nous attendons à obtenir au moins un étudiant dans chacun des trois conseils (conseil des étudiants, conseil d’administration, conseil des départements, ndlr). La présence sur la liste UNI-MET prend souvent donc plus la forme d’un parrainage puisque les étudiants non têtes de liste ont très peu de chances d’être élus.

Un dernier mot pour appeler à voter pour UNI-MET ?

Un conseil central est l’endroit ou se décide l’avenir de l’université. Il est donc primordial d’y élire une liste qui porte un projet politique sérieux, à la hauteur des enjeux. Votez pour un programme, pour des gens motivés et qui s’investiront pleinement dans leurs tâches d’élus. Notre structure est jeune mais pleine d’ambitions!!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*